Vous pensez agrandir votre maison ou couvrir votre terrasse avec une véranda rétractable ? Dans ce cas, vous vous demandez probablement quels sont les matériaux à privilégier. Bois, aluminium, PVC,… Cela dépend de vos goûts, de votre budget, mais aussi de votre usage et de votre environnement. Voici nos meilleurs conseils pour la construction d’une véranda froide.

Véranda froide : l’alternative à la véranda classique

Une véranda froide est une pièce attenante à votre maison qui permet de couvrir votre terrasse, grâce à un système coulissant. De cette façon, vous profitez de vos espaces extérieurs toute l’année en étant protégé du vent, de la pluie et des rayons UV.

Contrairement à la véranda traditionnelle, elle ne constitue pas une extension de maison. Il s’agit plutôt d’un espace bien-être supplémentaire dont l’usage est occasionnel. Elle nécessite donc moins de chauffage et de recherche de performances thermiques. Ces éléments ont une incidence sur les matériaux à privilégier.

Les besoins en termes d’isolation thermique

Comme la véranda froide n’est pas soumise aux réglementations énergétiques PEB, vous pouvez opter pour des composants présentant une plus faible isolation thermique. Ainsi, vous réduisez les coûts en gardant le plaisir d’une pièce vitrée lumineuse. Passons en revue les composants des différentes parties de votre futur abri de terrasse.

Les profilés de la véranda

Concentrons-nous d’abord sur son ossature. Elle peut être constituée de différents matériaux, plus ou moins coûteux, solides et performants en termes d’isolation.

L’aluminium

Avec son style intemporel et une couleur adéquate, l’aluminium convient tant à une maison plus traditionnelle qu’aux demeures modernes et contemporaines.

C’est un matériau particulièrement stable et résistant. Il est donc idéal si vous habitez dans des régions où les températures peuvent varier fortement, comme c’est le cas en Belgique ou en France. L’aluminium permet de construire des structures résistant tant aux charges de neige qu’au vent.

Vous êtes adepte de grandes baies vitrées ? Alors, c’est le matériau parfait. De fins profilés en aluminium sont capables de soutenir de grandes portées, vous permettant d’obtenir le rendu spacieux et design souhaité.

Par ailleurs, l’aluminium a une durée de vie très longue et présente donc un bon rapport qualité-prix. De plus, il est recyclable à l’infini. Et pour ne rien gâcher, il est facile à entretenir : une simple éponge avec de l’eau savonneuse suffit pour le nettoyer.

Le bois

Une véranda en bois donne une touche traditionnelle et chaleureuse à votre habitation. Facile à travailler, le bois offre aussi de bonnes propriétés thermiques.

Toutefois, c’est un matériau naturel qui nécessite donc un entretien plus soutenu que l’aluminium. En effet, sensible à l’humidité, le bois est sujet au développement de champignons et fait le bonheur de certaines larves et des termites.

Notez également que, malgré les prétraitements de plus en plus qualitatifs, la couleur du bois est susceptible de varier avec le temps. Afin de garantir la longévité de votre véranda, nous vous conseillons donc de choisir des essences de bois durables.

Le PVC

Les profilés en PVC sont constitués d’une structure en plastique avec un corps en acier à l’intérieur.  Le PVC présente l’avantage d’être peu coûteux et, comme l’aluminium, facile à entretenir.

Il est, cependant, moins résistant, donc moins adapté pour des vérandas de grandes dimensions. En tout cas, vos profilés en PVC devront être plus épais pour une portée égale à ceux de l’aluminium, ce qui peut convenir ou pas au style de votre maison.

Le fer forgé

Pour ce qui est du fer forgé, souvent observé pour les vérandas et pergolas, il donne une touche de charme à votre environnement. Toutefois, les matières ferreuses sont plus difficiles à travailler et donc moins adaptées pour une véranda rétractable. Aussi, si vous souhaitez un système coulissant, ce n’est pas l’option à privilégier. Le fer est, en outre, coûteux et demande assez bien d’entretien, malgré les traitements anticorrosion visant à éviter la rouille.

Les parois de la véranda

Pour ce qui est des parois latérales de votre véranda froide, les possibilités sont nombreuses.

Simple ou double vitrage ?

En principe, un simple vitrage de 6 ou 8 mm suffit pour votre abri de terrasse. Il est possible de mettre un double, mais c’est rarement l’option conseillée. Pourquoi ? Du fait de sa nature rétractable, la véranda froide ne présente pas une isolation complète. Aussi, rien ne sert de chercher la performance avec du double vitrage puisqu’elle se perdra ailleurs.

De façon générale, avec des composants de qualité et une bonne orientation, vous retiendrez la chaleur dans votre véranda bioclimatique grâce à l’effet de serre.

Différents types de vitre

Sur le marché, vous pouvez trouver du vitrage de type SAN, qui offre une excellente résistance aux chocs ainsi qu’aux variations de températures (de -70° à + 85°). L’avantage du polycarbonate, quant à lui, est qu’il est incassable. Il est 250 fois plus solide que le verre, tout en étant 4 fois plus léger.

Si vous êtes un professionnel exposé aux bris de vitre, vous voudrez peut-être plutôt vous diriger vers du verre de sécurité trempé, ou « securit ». Doté d’un niveau de résistance extrêmement élevé, il se brisera de façon à réduire les risques de blessure.

La toiture de votre véranda

Pour une véranda rétractable, le choix du matériau de la toiture doit permettre le coulissement.

Le polycarbonate (PC)

Stable et léger, le polycarbonate comporte généralement des chambres d’isolation, ce qui vous offre une protection contre la chaleur. Notez, toutefois, qu’il existe plusieurs catégories de PC. Pour faire votre choix, pensez bien qu’un produit bas de gamme ne présentera pas les mêmes qualités isolantes qu’un autre plus qualitatif.

En outre, nous vous conseillons d’opter pour du PC blanc qui offrira une meilleure protection lumineuse et, donc, un confort visuel supérieur au PC transparent.

Le verre

Vous pouvez aussi vous diriger vers une toiture en verre qui offrira un rendu très esthétique. Notez, toutefois, que ce matériau est plus cher que le polycarbonate.

Les panneaux sandwich

Enfin, le panneau sandwich ou panneau isolé plein contient une couche d’isolant thermique dont la performance dépend de son épaisseur. L’avantage de ce matériau est qu’il est facile et rapide à installer. Le prix varie selon les dimensions et l’épaisseur choisies, mais également selon le type d’isolant et la finition.

Les vérandas rétractables Verandair

En conclusion, le choix des matériaux de construction de votre véranda dépend de plusieurs critères tels que le prix, le style souhaité et existant de votre maison, mais également vos attentes en termes de résistance et de solidité.

Chez Verandair, nous avons opté pour l’aluminium afin de proposer des abris esthétiques de qualité, faits pour durer. Garantissant un excellent rapport qualité-prix, tous nos produits sont garantis 15 ans.

Si vous souhaitez bénéficier d’une nouvelle pièce lumineuse et profiter de votre terrasse toute l’année, demandez conseil à nos spécialistes de la véranda. Depuis plus de 30 ans, nous créons des espaces de vie agréables visant à améliorer le bien-être de nos clients.

Nouvelle Brochure VERANDAIR® 2022

Téléchargez notre brochure et découvrez notre gamme d’abris de terrasse rétractables pour profiter de vos extérieurs tout au long de l’année. Retrouvez-y aussi des exemples et des conseils pour bien choisir votre abris de terrasse!





    Vous avez un projet ? Une question ?Contactez le service adéquat
    Contactez-nousContactez-nous