Une véranda, un aménagement de choix synonyme de luminosité. Un apport de lumière et d’espace qui améliore le confort de vie dans une habitation. Une pièce unique qui offre un tableau sur l’extérieur de la maison. Afin de profiter de cette pièce tout au long de l’année, il est important d’en savoir plus sur l’isolation de la véranda.

Le choix de l’exposition de la véranda

Le choix de l’orientation de la véranda est probablement l’élément le plus important à prendre en compte lorsque l’on parle d’isolation thermique. Elle va en effet déterminer la quantité de lumière et donc de chaleur naturelle qui va arriver dans la véranda. Si vous installez votre véranda sous les arbres, à l’ombre, elle ne sera jamais ensoleillée et deviendra une pièce très froide en hiver. Les meilleures solutions pour une véranda est l’orientation sud-est, pour obtenir une grande luminosité de la journée tout en évitant la surchauffe de l’après-midi. Vous pouvez également opter pour une orientation sud-ouest pour profiter d’une belle exposition solaire en après-midi et en fin de journée. Ces expositions permettent de profiter un maximum du soleil et du chauffage naturel de la pièce.

Dans la mesure où les vérandas (il en va de même pour les abris de terrasse) sont essentiellement construites sur… les terrasses des habitations, vous n’aurez pas toujours le choix de leur orientation. Lorsque c’est possible, une terrasse est normalement déjà orientée pour profiter un maximum de l’ensoleillement mais ce n’est pas toujours le cas. Dès lors, comment influencer les bénéfices liés à l’orientation de votre véranda ? En combinant les parois vitrées, à la base de la conception d’une véranda, et des panneaux pleins qui bénéficient d’une meilleure isolation que les vitrages. Vous pourrez ainsi orienter intelligemment chaque type de paroi afin de bénéficier de la chaleur naturelle du soleil tout au long de l’année, sans en souffrir durant les mois d’été.

Une véranda construite avec les bons matériaux

Une véranda représente une pièce à part entière complètement ouverte sur l’extérieur. Pour en profiter au mieux et au chaud, il est important de faire les bons choix d’isolation. Une véranda se choisit pour le style que vous désirez apporter à votre habitation, le prix, la facilité d’entretien mais également les matériaux de construction. En effet, ces derniers auront un impact sur votre facture d’énergie.

Les meilleurs matériaux pour la structure d’une véranda sont l’aluminium, le bois et le PVC. Des matériaux qui permettront une meilleure isolation de votre pièce. En effet, le bois est un très bon isolant naturel et il confère à votre extension un rendu chaleureux. L’aluminium, quant à lui, est également un très bon isolant et a le gros avantage d’être facile d’entretien et de résister aux épreuves du temps, contrairement au bois. Une structure en PVC aura des performances thermiques un peu plus faibles mais peut représenter un bon compromis pour les plus petits budgets car elle est plus économique.

L’isolation du sol

L’isolation d’une véranda passe également par le sol. Lors de la construction d’une véranda, Il est important de vérifier que le sol ne connaît pas de remontées humides et que les dalles sont isolées thermiquement. L’idéal est de poser un revêtement isolant lors de la construction de la véranda. Ces travaux éviteront une perte importante de chaleur par le sol et préviendront l’installation d’humidité à l’intérieur de la véranda (un excès d’humidité dans une pièce abîme les matériaux qui la composent et favorise l’apparition de moisissures néfastes pour la santé).

Au-delà du sol, se sont toutes les bases de la véranda qui influencent son isolation. Il sera ainsi préférable de l’adosser à un mur de votre maison déjà bien épais et étanche. À défaut, la pièce de la maison qui jouxte votre extension véranda devra être chauffée en hiver afin d’éviter une perte de chaleur par l’intérieur.

L’isolation des parois en verre de la véranda

Le but d’une véranda étant principalement de profiter de la vue qu’offre votre jardin, cette construction est bien-sûr principalement composée de parois en verre, ce qui peut sembler représenter un frein à une bonne isolation de cette pièce. La meilleure solution pour l’isolation des parois en verre, c’est le choix du vitrage. En effet, avec un double vitrage, un double vitrage renforcé, voire un triple vitrage, votre véranda est protégée du froid l’hiver mais également de la surchauffe en été.

En complément de cette isolation, vous pouvez opter pour une isolation par l’intérieur avec des stores et des rideaux en tissus, des stores en toiles imperméables ou encore des stores réfléchissants qui offre une protection solaire et thermique. L’addition de ces différentes solutions vous offre des performances thermiques très satisfaisantes.

L’isolation de la toiture de la véranda

C’est bien connu, dans une maison, comme dans une véranda, la plus grande perte de chaleur se fait par le toit. Ainsi, pour éviter la déperdition de chaleur en hiver, vous pouvez optez pour la mise en place de plaques opaques, de panneaux en polycarbonate ou également des stores en tissus pour isoler votre toit.

L’installation d’une véranda demande une réflexion en amont pour un projet en cohérence avec votre maison. Faites confiance à Verandair pour des vérandas à vivre. Nos experts depuis plus de 30 ans vous prodiguent les meilleurs conseils et vous accompagnent dans toutes les étapes de la réalisation de votre projet sur mesure.

[Guide d’achat] Comment bien choisir votre
ABRI DE TERRASSE ?

Facilitez votre prise de décision avec notre guide d’achat. Il aborde les 19 questions que vous devez absolument vous poser afin de profiter de votre future acquisition sans mauvaise surprise.





    Vous avez un projet ? Une question ?Contactez le service adéquat
    Contactez-nousContactez-nous