Installée dans le prolongement de votre maison ou au milieu du jardin, la pergola vous offre un espace ombragé où vous pouvez profiter du beau temps. Dans certains cas, vous devez faire une déclaration ou obtenir une autorisation avant de l’ériger sur votre terrain. Voyons cela ensemble.

La réglementation qui s’applique en fonction de votre région

A Bruxelles

Un permis d’urbanisme est indispensable si vous souhaitez installer une véranda ou une pergola. Vous devez également recourir aux prestations d’un architecte. Le formulaire de demande de permis d’urbanisme pouvant être téléchargé depuis le Web, joignez-y un plan après l’avoir rempli et signé, et apportez-le à la commune.

En Wallonie

En Wallonie, si votre projet fait moins de 3,5 m au faîte et si sa surface est inférieure à 40 m², vous n’aurez pas besoin de déclarer vos travaux auprès de la commune. La nouvelle bâtisse doit être néanmoins dressée à 2 mètres au moins des limites séparatives. Un permis sera utile si son emprise au sol excède 40m². Vous devrez alors engager un architecte.

En Flandre

Une déclaration d’urbanisme doit être déposée auprès de votre commune si vous comptez monter une structure faisant moins de 40 m² en Région flamande. Elle devra mesurer 4 m au faîte tout au plus et se situer au moins à 2 m de la limite de propriété si elle se trouve à l’arrière de votre bâtiment, à 3 m de la limite si elle est placée sur le côté.

Si votre construction couvre une surface de plus de 40 m², vous devrez faire appel à un architecte et demander un permis communal.

Que faire avant l’obtention de votre permis ?

Il est judicieux de délimiter l’emplacement de votre construction et d’évaluer au préalable ses dimensions pour vous faire une idée sur sa superficie. Vous saurez ainsi si vous devez demander une autorisation ou non.

Par ailleurs, vous pouvez déjà voir nos modèles et les transposer sur votre bâtiment pour vous projeter. Introduisez votre dossier auprès de la commune, prenez contact avec VERANDAIR® et commandez votre structure. Nous la livrerons à votre adresse et nos agents se chargeront des travaux de montage.

Quel matériau choisir pour votre pergola ?

Cette construction est composée de pieds supportant une toiture. Une structure adossée à votre résidence comportera 2 poteaux scellés au sol. Elle abritera par exemple une terrasse ou un patio. Une armature autoportée comprendra 4 piliers. Dressée dans le jardin, elle constituera un havre de paix au milieu de la verdure.

Elle est généralement fabriquée en bois, en PVC ou en aluminium. Les démarches à réaliser auprès de la commune restent les mêmes, quel que soit le matériau choisi.

La pergola en bois

Le bois est un matériau intemporel, élégant, qui apporte une touche moderne ou rustique à votre façade. Il bénéficie d’une durée de vie de 15 ans en moyenne. Il est indispensable de l’entretenir régulièrement afin qu’il garde son cachet et aussi pour le préserver du grisaillement, de la moisissure et des agressions des insectes.

Une installation en PVC

Le PVC jouit d’un visuel attractif. Il est peu coûteux et ne demande aucun entretien spécifique. Il ne dure toutefois pas dans le temps. Il se fragilise en effet sous le soleil et sous l’assaut des intempéries. On estime sa longévité à 5 ans environ.

L’aluminium : la meilleure solution

Le modèle en aluminium s’harmonise avec tout type de maison : contemporaine, traditionnelle, en bois, manoir, etc. Il existe dans différents coloris que vous pouvez combiner à l’envi.

Ce matériau est également durable et jouit d’une robustesse à toute épreuve. Son installation est préconisée dans toutes les régions, quel que soit leur climat. Il ne craint pas la rouille, n’a pas besoin d’un entretien particulier. S’il est sale, vous pouvez le laver simplement avec un appareil à grande pression.

De par ses qualités, on peut donc affirmer qu’il surpasse de loin les modèles en bois et en PVC.

La toiture de la pergola

Cette structure peut être couverte par une toiture fixe ou bioclimatique.

La toiture fixe

Elle est faite de plaques de verre feuilleté ou de polycarbonate alvéolaire. Elle vous met donc à l’abri des intempéries tout en laissant la lumière entrer dans votre espace. Des panneaux vitrés latéraux peuvent aussi être fixés autour de votre aménagement pour le transformer en véranda. Vous vous protégerez efficacement des aléas de la météo et profiterez de cet endroit toute l’année.

La toiture bioclimatique

Elle est composée de lames mobiles que vous inclinez avec une télécommande en fonction de la position du soleil. L’air traverse par ailleurs les lames, créant un agréable courant d’air dans l’espace. Votre confort est ainsi optimal, même par temps chaud.

[Guide d’achat] Comment bien choisir votre
PERGOLA ?

Facilitez votre prise de décision avec notre guide d’achat. Il aborde les 19 questions que vous devez absolument vous poser afin de profiter de votre future acquisition sans mauvaise surprise.





    Vous avez un projet ? Une question ?Contactez le service adéquat
    Contactez-nousContactez-nous